La réforme des rythmes scolaires de l'école primaire va s'étendre jusqu'en 2014.

François Hollande a annoncé mardi 20 novembre que cette réforme consistant notamment à faire passer les élèves à la semaine de quatre jours et demi, sera mise en oeuvre aux rentrées 2013 et 2014.

 Vincent Peillon envisage qu'en 2013 «plus de 50% des enfants scolarisés en primaire soit au rythme des quatre jours et demi»; en 2014 «tout le monde» le sera.

Le président a annoncé aussi la mise en place d'un fonds de 250 millions d'euros «pour accompagner les collectivités qui, les premières, lorsqu'elles sont dans une situation qui le justifie, mettront en oeuvre» la réforme des rythmes.

Ces 250 millions d'euros permettrons aux collectivités de mettre en place des activité culturelles, sportives et bien sûr aider aux devoirs.

Nous attendons avec impatience que notre ville  sollicite tous les acteurs concernés, enseignants, associations sportives et culturelles, conservatoire, animateurs... et nous, parents d'élèves, comme cela est le cas dans de nombreuses villes depuis plusieurs mois.

A Verrières, la réforme est seulement évoquée dans la tribune politique de l'équipe municipale du mensuel d'octobre et de façon pessimiste. Les questions posées sont légitimes mais elles doivent être posées aux acteurs et non dans une tribune politique. Le travail et les réflexions annoncées en cours nous rassurent car le travail a commencé dans toutes les villes et c'est juste normal. Quand à la saturation des enseignants, des enfants et des parents ! (dernier paragraphe) De qui parlent-ils ?

Les parents ne sont pas saturés, ils sont mobilisés et intéressés par les avancées possibles pour améliorer la scolarité de leurs enfants. Ils sont conscients de la difficulté mais surtout attendent d'être consultés.

L'application de cette réforme sera plus "facile" et efficace si elle se prépare ensemble et avec optimisme en gardant en point de mire l'objectif premier : la réussite scolaire de tous les enfants. Ce qui est encore loin d'être le cas, même à Verrières.

Une soirée-débat  organisée par la FCPE 91

le vendredi 30 novembre prochain, à 20h,
à l’espace liberté de Massy. 

Avec l’intervention de Claire LECONTE, professeur de psychologie de l’éducation et chercheur en chronobiologie.  Une soirée qui intervient suite aux propositions d’évolution des rythmes scolaires dans le cadre de la concertation nationale sur la Refondation de l’école.

Claire Leconte était intervenue à Fontenay-aux-Roses en février 2011. L'équipe de l'UdPV, déjà interressée et mobilisée par ce thème était présente et nous l'avions trouvée passionnante. Vous trouverez le compte rendu dans l'onglet "rythmes scolaires".

Voilà une nouvelle opportunité de l'écouter et de débattre .... à saisir.

Une consultation nationale sur les rythmes scolaires a été lancée de la mi-septembre à la mi-décembre 2010 avec pour objectif d'améliorer les conditions d'apprentissage des enfants. Malheureusement, nous avons été informés mi-décembre de cette consultation ce qui nous a empêchés d'y participer.

 Un rapport de synthèse a été remis au ministre de l'Education fin janvier : il établit les constats et émet des propositions d'amélioration. Vous trouverez une synthèse rapide du rapport rédigée par Christèle Juhel en cliquant ici.

La faisabilité des propositions du rapport va être étudiée jusqu'au mois de mai 2011 puis le ministre décidera des orientations à prendre.

Si vous souhaitez avoir tous les détails concernant cette conférence et mieux comprendre les problématiques liées aux rythmes scolaires, je vous invite à vous rendre sur le site dédié : http://www.rythmes-scolaires.fr/.

Une conférence-débat sur le sujet a été organisée par la mairie de Fontenay aux Roses, Isabelle Arpison et Laurence Bartolini y ont assisté et ont rédigé pour vous ce compte-rendu, cliquez ici.

La consultation "refondons l'école de la république" lancée début juillet est maintenant terminée.

Les quatre axes de cette concertation étaient : la réussite scolaire pour tous, les élèves au coeur de la refondation, un système éducatif juste et efficace, des personnels formés et reconnus. A noter : il était possible de participer au débat en donnant son avis en ligne.

Plus d'information sur la démarche.

Après l'allongement des vacances de Toussaint, des professeurs supplémentaires en primaire et en secondaire, quelques nouvelles idées dans le rapport établit suite à cette concertation :

Nouveaux rythmes scolaires,  4,5 jours, moins d'heures par jour, plus d'activités à l'école, nouvelle place des parents, facilitation de la transition primaire / collège, etc.

L'éducation nationale devrait se prononcer dès cette semaine sur les orientations choisies et proposer une nouvelle loi dans les mois à venir.

Voir ici un article complet et le lien vers le rapport de la concertation.